Complot à Nemausus

Référencement : Roman jeunesse
Nombre de pages : 104 pages
Format : 14.85 x 21 cm




Le livre :

Sous  le  règne  de  l’empereur  Claude  (41  à  54  après  J.C),   un  aqueduc  vient  d’être  construit  afin  de  fournir  la  ville   de  Nîmes  et  ses  environs  en  eau.  Cependant,  le  jour  de   l’inauguration,  seul  un  mince  filet  d’eau  s’écoule  des   fontaines.     Il  semblerait  que  certains  aient  décidé  de  détourner   l’aqueduc,  et  ainsi  paralyser  toute  la  ville.  Mais  qui  ?  Et   pourquoi  ?     Lucilla,  jeune  héroïne  intrépide,  emmène  son  cousin   Claudius  et  deux  jeunes  amis  le  long  de  l’aqueduc,  pour   mettre  la  main  sur  les  coupables  …     Basé  sur  des  références  historiques  véridiques,  l’auteur   dévoile  ici  la  suite  de  «    Mystères  à  Vienna  »,  et  entraîne   le  lecteur  dans  une  intrigue  à  travers Nîmes et la garrigue environnante sur fond de règlements de compte entre citoyens, esclaves et consuls.

L’auteur  :

Martial  Fiat,  viennois  de  naissance,  décide  de  donner  vie  à  un  de  ses  rêves,  écrire  des  histoires   pour  enfants,  lors  de  sa  retraite  en  2005.  Ancien  professeur  des  écoles,  il  se  lance  dans  la   rédaction  de  romans  dont  l’intrigue  se  passe  autour de la riche histoire de Vienne.
Après ” Le templier du Pape “, et ” Mystères à Vienna “, ” Complot à Nemausus ” est son troisième roman jeunesse, édité aux Editions Morel.